10 juin 2019

Formation : Oracle Data Guard

Objectifs

Gérer la haute disponibilité, les réplications, la continuité de service avec Oracle Data Guard.
Utiliser les bases de secours pour faire des requêtes, des tests et des sauvegardes.

Parcours pédagogiques possibles

Présentiel

Pré-requis

Avoir suivi le cours Administration Oracle 11G

Modalités d’accès à la formation

Le Plan de formation
Le compte personnel de formation (CPF) 

Public visé

Administrateurs de bases de données

Méthodologie pédagogique

Le cours alterne les apports théoriques du formateur soutenus par des exemples et des séances de réflexions et travail en groupe

Durée

4 Jours

Inter / Intra-Entreprise

Inter: Oui / Intra: Oui

Plan de cours

– Comprendre l’architecture Data Guard
– Utiliser le Data Guard broker
– Créer une base standby physique avec SQL et RMAN
– Configurer le Data Guard broker
– Créer une base standby physique à l’aide d’Enterprise Manager
– Créer une base standby logique
– Activer et utiliser le mode snapshot standby
– Activer une base standby
– Configurer les modes de protection de données en standby logique
– Basculer les rôles
– Différencier les basculements switchover et failover
– Faire un switchover avec DGMGRL et Entreprise Manager
– Utiliser un flashback en mode Data Guard
– Configurer une bascule fast-start
– Gérer les connexions clientes
– Particularités des sauvegardes et récupérations avec Data Guard
– Patch et montée de version en environnement Data Guard
– Surveiller l’infrastructure Data Guard
– Optimiser la configuration du Data Guard

Matériel et moyens pédagogiques

Lors des formations en présentiel, les stagiaires ont à disposition tout le matériel de formation nécessaire :
– Plusieurs ordinateurs (sous Linux et/ou Windows)
– Les logiciels appropriés,
– La connexion Internet et à notre serveur
– Les supports papiers

Moyens pédagogiques technique

– Des apports théoriques appuyés par des cas pratiques, mise en situation et explications
– Des exercices progressifs selon la formation
– Simulations / « bac à sable » avec débriefing

Moyens pédagogiques d’encadrement

– Charte de la bonne pratique du participant et règlement intérieur
– Évaluation à chaud en fin de formation avec et sans le formateur
– Point en fin de journée de formation, recueil des impressions
– Évaluation à froid effectuée auprès du stagiaire avec transmission au formateur pour analyse

Support de cours

Un support de cours papier sera remis à chaque stagiaire

Validation

A la fin de chaque journée, un QCM permet de vérifier l’acquisition des compétences.

Attestation

Une attestation sera remise à chaque stagiaire qui aura suivi la totalité de la formation.

Intra-Entreprise et adaptation aux besoins

En formation Intra-Entreprise, ce plan de cours peut être entièrement adapté selon vos besoins. Les pré-requis peuvent être étudiés plus précisément en fonction du profil des apprenants.

  • le Lun 09 Sept 2019
  • le Lun 14 Oct 2019
  • le Mar 12 Nov 2019
  • le Lun 09 Déc 2019

N’hésitez pas à nous contacter au 03.20.79.98.29 pour connaitre nos dernières disponibilités.

Pour vous faire financer vos formations, deux moyens sont possibles :

1. Le plan de formation

Quelle que soit la taille et la structure juridique de votre entreprise, le plan de formation regroupe l’ensemble des actions de formation et de bilan de compétences retenues par l’employeur à destination des salariés de l’entreprise, quel que soit leur contrat de travail. Outre les actions prescrites par la direction, l’encadrement ou le service formation, il peut comprendre des formations demandées par les salariés, soit directement, soit par l’intermédiaire des représentants du personnel. Cependant, c’est toujours l’employeur qui décide des actions de formation et des salariés qui en bénéficieront. Discutez-en avec votre service formation ou RH.

2. Le Compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation, CPF, a remplacé le droit individuel à la formation (DIF). Le CPF permet à un salarié, tout au long de sa vie active, de suivre une formation qualifiante. Les modalités de son utilisation, de son alimentation, de ses abondements, etc., sont prévues par les articles L6323-1 et suivants du Code du travail.

 

Share