Information RHEL8 dans les locaux de RedHat France à Puteaux

David et Nabil se sont rendus à une session d’information RHEL8 chez RedHat France, le 16 avril dernier. Voici quelques éléments recueillis suite à cet événement :

La présentation nous a été faite par Andreas Stolzenberger, technical leader chez RedHat. Andreas nous a d’abord fait un résumé des différentes plateformes RedHat:

  • RHEL est la plateforme linux (de base)
  • Openshift est la plateforme de développement
  • Openstack en tant que plateforme cloud 

Le rachat par IBM est en cours de vérification par les autorités de régulations.

RedHat est et restera un gros contributeur de code open source. Andreas rappelle que l’intérêt des produits RedHat réside dans leur stabilité, apportés par leurs développeurs.

Nouveautés RHEL 8

“Evolution not Revolution”

Pour commencer, voici quelques versions des logiciels inclus dans RHEL8:
Kernel Linux 4.18, gcc 8, glibc 2.28, Python 3.6, PHP 7.2, Ruby 2.5…

  • RHEL8 verra aussi quelques changements techniques majeurs dont:
  • nftables qui remplace iptables. nftables est un projet né il y a une dizaine d’années. Il a pour vocation de remplacer iptables, la stack de filtrage précédente,
  • l’intégration de Stratis pour bénéficier de fonctionnalités avancées de gestion de disques,
  • Clap de fin pour BTRFS et Docker en tant que paquets inclus dans les dépôts RedHat,
  • Passage à podman, buildah, skopeo, cri-o et containerd pour les containers (plus de détails dans un prochain article),
  • virt-manager va disparaître au profit d’un plug-in cockpit,
  • Cockpit est ajoutée. Cockpit est une interface web de gestion et de monitoring, facile à utiliser.

Côté applications fournies, RHEL8 sera divisé en streams: Base OS et applications.

Le stream Base OS contiendra les paquets de base du système. Le stream applications va lui contenir les paquets applicatifs comme Apache, Ruby, NodeJS, PostgreSQL, Mariadb ou Nginx. Grâce à ce stream, plusieurs versions d’un même produit seront disponibles.

Les applications stream remplaceront les software collections.

Attention les applications stream ne bénéficient pas de la stabilité en API de la base OS, elles suivent le cycle de management des projets upstream.

Gestion du système

Composer

Le produit composer fait son introduction dans RHEL8, Composer est un outil qui permet la création d’images systèmes personnalisées. Ces images peuvent ensuite être téléversées sur les infrastructures cloud.

Red Hat insights

Redhat Insights est inclus dans RHEL8. Insights permet l’analyse automatique de problèmes. Des données des serveurs sont envoyées chez RedHat, mais en respectant les données des clients (anonymisation et compatible PCI-DSS). Satellite 6 permet de faire proxy pour l’envoi des rapports insights.

La réparation automatique avec Ansible est possible si le playbooks existe.

Ansible

Ansible fait partie intégrante de RHEL8. Cependant, il faut garder la version d’Ansible fournie par Redhat car la version upstream ne sera pas supportée. Il est possible d’avoir une souscription Ansible qui ajoute le support officiel des playbook. Le support d’Ansible dans RHEL8 est fortement simplifié.

YUM 4

Yum passe en version 4 et se basera sur DNF.

Container

RHEL CoreOS

Nouvelle distribution de Red Hat, la RHEL CoreOS était annoncée depuis le rachat de CoreOS.
Elle vient logiquement remplacer Container Linux et les versions atomic de CentOS et Fedora.
Cette future distribution fusionne les principales innovations de Project Atomic (le projet orienté container de Red Hat) et de CoreOS Container Linux.
D’ailleurs elle devient l’OS de base d’Openshift à partir de la version 4.
Une version Fedora et CentOS seront aussi disponibles.

Ainsi on retrouve un système en lecture seule qui se met à jour en OTA, un système versionné et rpm-tree.

Pour conclure, nous remercions l’équipe Redhat pour cette session d’information très intéressante techniquement.

Share
Cette entrée a été publiée dans News. Sauvegarder le permalien.