Oracle Modern Cloud Day 2019

Toujours dans une logique d’amélioration continue et afin de répondre aux problématiques de nos clients, Think était présent à l’un des événements majeurs d’Oracle : l’Oracle Modern Cloud Day qui se tenait au Palais des Congrès de Paris. Retour sur cette journée :

Karim ZEIN, Vice-Président Country Leader Manager d’Oracle France, nous a accueillis en plénière et présenté l’ambition d’Oracle : moderniser l’infrastructure vers le cloud avec Oracle Cloud Infrastructure, son cloud de 2ème génération.

Démarrage de la plénière par Karim Zein
Démarrage de la plénière par Karim Zein

Plusieurs points sont privilégiés par Régis LOUIS, Vice-président Technology Strategy d’Oracle EMEA :

La performance qui se veut garantie, notamment sur le stockage et les communications réseau ;

  • La sécurité par l’isolation et l’encryption des données ;
  • L’hybridation par la combinaison entre on-premise et cloud, mais aussi avec les nouveaux partenariats avec VMWare et Azure ;
  • L’ouverture de nouvelles régions, actuellement 16 et l’objectif de passer à 36 fin 2020, et pourquoi pas une en France ;
  • L’intégration de l’IA avec Autonomous Database et Autonomous Linux.

Puis, Anthony CIROT, Vice-Président & Country Manager VMWare France nous a rejoint pour préciser ce partenariat, avec les points forts qu’il apporte. D’une part la migration rapide de Data-Centers vers le Cloud, et d’une autre le support unifié entre les deux sociétés. 

Xavier PERRET, Directeur Azure Microsoft France, nous a ensuite présenté la coopération Oracle-Azure par l’interconnexion accrue entre leurs réseaux de sorte à limiter les latences,  le Single Sign On (SSO) entre les systèmes d’authentification AD et IDCS (Identity Cloud Service) et ainsi faciliter la portabilité et le transport des données cloud de leurs clients. L’accent a également été mis sur l’unification du support entre les deux partenaires.

Enfin, Jacques ORSINI, DSI Fonctions Support de la SNCF, a fait un retour sur les grands chantiers mis en œuvre par la SNCF dans le cadre de la transformation des entreprises du groupe prévue pour 2020. Cette transformation implique une métamorphose du SI avec entre-autre le passage vers OCI. Il a également mis en avant l’accompagnement important apporté par Oracle dans les projets.

Ces annonces sont de grandes nouveautés pour le monde du Cloud où la concurrence est féroce. Elle démontre la volonté d’Oracle de devenir un partenaire essentiel de ses clients dans la migration de leurs outils vers le Cloud.

Stand avec modélisation d'une Smart City
Stand avec modélisation d’une Smart City

Suite à cette plénière, plusieurs conférences, ateliers et mini-théâtres ont également apporté des détails sur ces partenariats ouvrant à leurs clients Multi-Cloud et Hybrid-Cloud.

Rémy SALVI (Data protection Business Dvpt Dr, EMEA Oracle) nous a présenté la Oracle Recovery Appliance, l’appliance destinée à la sauvegarde et restauration des bases de données. Cette dernière permet de fournir une protection continuelle et intègre des données au travers des sauvegardes full et incrémentielles ainsi que la sauvegardes des redologs en mode streaming. Ces données sont ensuite agrégées pour constituer des sauvegardes Virtual Full sur toute la durée de la rétention choisie pour chaque type d’environnements.

Autre conférence tenue par Alain Scazzola, Business Development Manager Oracle France, et Patrick Monaco, Consultant chez Talan : Autonomous Transaction Processing. Celle-ci a été l’occasion de découvrir la puissance du couple Autonomous Database et Autonomous Processing. Autonomous Database permet l’automatisation de la gestion et de la surveillance des bases de données, la protection contre les attaques internes et externes et la maintenance automatisée de sorte à réduire les temps d’arrêt. C’est au travers une démonstration de l’utilisation d’Oracle APEX qu’il a été démontré la simplicité de création d’une application web et consultation d’un fichier client, à partir d’un feuille Excel. 

Dernière annonce par Oracle avant le début d’une speech aspirationnel :  déplacement hors “Frisco” de l’Oracle Open World. En effet quatre sessions sont prévues à Dubaï, Singapour, São Paulo et à Londres en février 2020 ; C’est la première fois que OOW s’exporte et s’ouvre ainsi au monde.

Pour clôturer cette journée, nous avons assisté à une plénière animée par Franky ZAPATA, créateur du Flyboard Air dont il avait fait une démonstration remarquée à l’issue du défilé militaire du 14 juillet 2019. M.Zapata est revenu sur son parcours et sa passion pour les sports mécaniques et plus encore sur l’innovation technologique. Il a ainsi mis l’accent sur son envie de partage des évolutions technologiques et la persévérance qu’il faut déployer pour tendre vers un monde plus ouvert… et volant.

Nous pouvons retenir de cette journée qu’Oracle met l’accent sur l’innovation, la sécurité, les services apportés à ses clients. Cet événement était une façon pour Oracle de rappeler sa volonté de devenir un acteur clé tant au niveau applicatif que sur l’infrastructure et la base de données, et surtout ses alliances avec Microsoft Azure et VMWare au travers d’Oracle Cloud Infrastructure.

Nous pouvons noter que ces dernières années Oracle vient à être délaissé par nombreuses entreprises au profit de moteurs de base de données Open Source. Pour autant, il reste un acteur majeur sur le marché et cela pour encore longtemps. 

C’est dans cette logique que Think continue de s’intéresser de près à Oracle et particulièrement son offre OCI (Oracle Cloud Infrastructure) qui s’avère être une technologie répondant aux besoins de certains clients. Vous avez un projet technique en entreprise et souhaitez avoir le soutien d’un expert ? Contactez-nous !

Frédéric Boulet, DBA Oracle